Post Details

StarTop Systems

Pourquoi respecter le cahier des prescriptions techniques particulières quand on construit un bâtiment ?

Pourquoi respecter le cahier des prescriptions techniques particulières quand on construit un bâtiment ?
byfrederick 2 juin 2020

Vous voici prêt à démarrer la construction d’un bâtiment imposant. Alors, vous prenez le maximum de renseignements nécessaires afin de mettre toutes les chances de succès de votre côté. Bien que n’étant pas architecte, vous n’êtes pas d’avis avec ces personnes dans votre entourage qui vous conseillent de lancer le chantier à l’aveugle. Vous avez absolument raison, car quel que soit sa nature, son plan ou sa taille, tous les travaux sans exception doivent se faire selon un cahier des prescriptions techniques précis. Dans le cas contraire, c’est une structure instable et non respectueuse des normes qui verra le jour. Rien donc de très rassurant.

Qu’est-ce que le cahier des prescriptions techniques particulières en matière de construction ?

Dans le domaine de la construction, lorsque vous vous tournez vers un architecte pour vous aider à mettre vos idées sur pied, vous endossez le costume de maître d’œuvre ou maître d’ouvrage. Vous exprimez tous vos besoins, idées et inquiétudes au professionnel qui se chargera de définir les meilleures conditions et méthodes pour l’exécution de vos travaux architecturaux. Pour y parvenir, il réalise d’abord des études qui portent sur l’esquisse, l’avant-projet, le projet, et l’exécution des travaux. Une fois ces études achevées, il entame la construction qui dure trois étapes :

  • Le terrassement du terrain et reliage Voirie et Réseaux Divers (VRD)
  • Le gros-œuvre : stabilité et solidité du bâtiment (fondations, structure)
  • Le second-œuvre : étanchéité, esthétique et confort

Le cahier des prescriptions techniques particulières est le document qui définit et spécifie les procédés techniques et les matériaux dont les maçons doivent se servir à toutes les étapes de la construction.

Les avantages du cahier des prescriptions techniques particulières

Comme vous l’aurez sûrement deviné, le cahier des prescriptions techniques et particulières est une sorte de plan d’attaque guidant le chef de chantier et ses équipes durant toute la période de construction. Pour le maître d’œuvre en revanche, c’est une boussole qui permet de comprendre le déroulement et l’évolution des tâches ainsi que les ressources humaines, financières et matérielles nécessaires. Comme principaux avantages on peut citer :

  • Un inventaire exhaustif des ressources nécessaires permettant d’avoir une idée exacte sur le coût ;
  • La connaissance exacte du temps nécessaire à la réalisation ;
  • Une conduite organisée des travaux assurant la précision et la livraison dans le respect des délais ;
  • Une construction dans le respect des normes établies ;
  • Un maître d’œuvre impliqué car parfaitement informé.

Les conséquences du non-respect ou de l’absence d’un cahier des prescriptions techniques particulières

Il n’est pas impossible de faire construire un édifice sans disposer au préalable d’un cahier des prescriptions techniques particulières. Et même dans le cas ou ce document est disponible, rien ne vous empêche de vous y conformer. Cependant, en choisissant de l’ignorer il faut savoir que vous vous engagez à réaliser ou à faire réaliser un ouvrage de piètre qualité, incertain, voire inconfortable. Tout au long de la construction et après, durant l’exploitation du bâtiment, il faudra vous attendre à bien de surprises désagréables :

  • Des dépenses incontrôlées et imprévues ;
  • Une incohérence dans l’exécution des tâches ;
  • Une durée indéterminée des travaux ;
  • Des problèmes d’étanchéité ;
  • Une structure instable ;
  • Des réparations récurrentes ;
  • Une destruction par les autorités pour non-conformité.

Construire est un investissement des plus sûrs et des plus durables. Lorsque vous serez prêt à le faire, la meilleure chose sera de confier votre projet aux professionnels de STAR TOP SYSTEMS. Nous vous fourniront toute l’expertise nécessaire sans omettre le cahier des prescriptions techniques particulières. Si votre projet est toujours en phase d’étude, il n’est pas encore tard pour le confier à des professionnels.